Revendications zapatistes

 

Revendications économiques    Revendications politiques  Revendications culturelles

 

La première demande de la Consultation Nationale et Internationale pour la Paix et la Démocratie organisée par l'EZLN fait référence aux principales revendications économiques (terre, logement, travail, alimentation, santé et défense écologique ) ; politiques (démocratie, liberté, justice, paix, sécurité et combat contre la corruption) et culturelles (éducation, culture, information et indépendance) du peuple du Mexique.

Pour beaucoup, les revendications peuvent paraître évidentes. Cependant, durant les discussions que l'EZLN a eues avec le gouvernement, celui-ci a toujours nié le caractère national de ces revendications, en les réduisant à un problème régional. D'autre part, bien que chacun de nous souffre de ces carences, peu de gens ont véritablement une information complète concernant la gravité de la détérioration de nos conditions de vie d'où une conscience partielle de la réalité qui explique que nous affrontions seuls la crise. Ce n'est pas un hasard si le problème majeur auquel nous sommes confrontés réside dans la difficulté à partager avec les autres nos besoins, capacités, inquiétudes et expériences politiques.

Certains ont catalogué les revendications zapatistes de "revendications des pauvres" donc étrangères à la société dans sa globalité pendant que d'autres les ont vues comme des "revendications démocratico-bourgeoises" héritage désuet du 18° siècle, c'est à dire de revendications n'ayant pas la capacité de dépasser le système capitaliste.

Nous pensons au contraire que tout ceci pourra être discuté en profondeur, à partir du moment où le contenu même de ces revendications pourra être abordé. C'est l'intention de cette recherche..

Initialement, quand l'EZLN est apparu le 1er janvier 1994, il avait formulé 11 revendications pour toute la société mexicaine, quelques mois plus tard, après des discussions avec les autres secteurs nationaux, 3 autres revendications sont apparues. Finalement, grâce au dialogue avec les autres organisations pour organiser la Consultation Nationale, 16 revendications ont été retenues. Il est cependant clair que l'EZLN est ouvert au dialogue et à la discussion et que d'autres revendications peuvent venir enrichir les premières. De fait, certains ont proposé d'ajouter le problème de la souveraineté nationale comme autre problème important des mexicains.

Pour notre part, il nous paraît important de mettre en lumière le problème salarial, bien que celui-ci soit implicitement contenu dans les revendications concernant le travail. Nous sommes en effet convaincus de la nécessité de l'aborder dans sa globalité, car, selon nous, il englobe les principales revendication de production et de reproduction de la population active.

Notre intention est d'ébaucher un bilan de ces besoins au niveau national, bilan utile au travail d'information de nos sympathisants, bien que nous ne prétendions pas donner une vision définitive de ces problèmes. Comprendre les revendications contribuera à la construction d'un grand front civique, social et politique d'opposition que les zapatistes proposent comme forme immédiate d'organisation et de discussion pour résoudre les carences mexicaines. Et que nous pourrons probablement commencer à construire en achevant cette Consultation Nationale.


Photo : Scott Sady / AP

Extrait du texte d'information pour la Consultation Zapatiste de 1995.

Traduction JP